SANTE

     

Act Up dénonce la pénalisation de la transmission du sida

NOUVELOBS.COM | 01.12.2008 | 13:01

"Les procès se multiplient en France et à l'international alors qu'il faut une réponse de santé publique. Mettre les séropositifs en prison n'est pas une solution", a indiqué le porte-parole de l'association.

Act up a déployé une banderole portant l'inscription "Sida : ni coupables, ni victimes", au Palais de justice de Paris (Reuters)

Act up a déployé une banderole portant l'inscription "Sida : ni coupables, ni victimes", au Palais de justice de Paris (Reuters)

Une dizaine de militants d'Act Up ont déployé une banderole lundi 1er décembre sur les marches du palais de justice de Paris pour protester contre "la pénalisation de la transmission du virus" du sida.
Ces militants ont déployé vers 11h pour la 20e journée mondiale de lutte contre le sida, une banderole portant l'inscription "Sida : ni coupables, ni victimes" en scandant des slogans tels que "sida : pas de juge dans mon lit".

"Les procès se multiplient en France"


"La pénalisation de la transmission du virus ne sert pas la prévention contre le sida", a déclaré à la presse Emmanuel Château, porte-parole de l'association. "Les procès se multiplient en France et à l'international alors qu'il faut une réponse de santé publique. Mettre les séropositifs en prison n'est pas une solution", a-t-il ajouté.
Les militants ont été évacués par les gendarmes après une dizaine de minutes de manifestation.












Retrouvez moi : http://monmulhouse.canalblog.com/