http://www.rue89.com/sites/all/themes/rue89dev/layout/rue89_logo.gif


A la Une

               

Des gens du voyage déplacés avant la venue de Sarkozy

                               

      


   

Ce mardi à Vaujours (Seine-Saint-Denis), Nicolas Sarkozy vient en visite pour détailler la loi sur le Grenelle de l'environnement, actuellement à l'examen au Parlement. Pour l'évènement, il fallait faire place nette: une trentaine de caravanes de gens du voyage qui résidaient temporairement à Vaujours ont ainsi été déplacées dimanche soir dans la commune voisine de Sevran.

Sevran, dont le maire communiste, Stéphane Gatignon, qui n'en revient toujours pas, a raconté la scène à Rue89. Que les gens du voyage... voyagent, "c'est des choses qui arrivent", explique-t-il, mais là "la situation était un peu particulière":

"Rapidement, les élus et les gens de la ville qui étaient sur place se sont rendus compte que les gens du voyage étaient assez insatisfaits de bouger et ont expliqué que, parce que Nicolas Sarkozy allait venir à Vaujours, il fallait qu'ils s'en aillent." (Ecouter le son)



Deux choses offusquent Stéphane Gatignon, qui publie ce mardi un communiqué, que Rue89 s'est procuré, pour faire connaître son mécontentement et demander des explications publiques.

Premièrement, il trouve "scandaleux" que ces gens du voyage aient été amenés à s'installer sur le parking de la gare RER de Sevran/Livry "qui n'a ni eau ni électricité ni lieu de sanitaires", alors même que Sevran compte deux terrains spécifiques -bien que l'un soit plein- pour les accueillir.

Deuxièmement : "Ça m'effraie, dans le sens où c'est vraiment l'idée que, quand le Président se déplace, tout doit être nickel."

Le premier édile communiste fait même un parallèle avec Catherine II de Russie: "Lorsqu'elle voyageait sur la Volga et en Crimée, on installait des villages factices pour lui montrer que les gens vivaient bien en Russie." (Ecouter le son)



Le communiqué de la présidence de la République annonçant la venue de Nicolas Sarkozy ne manquerait pas d'ironie, s'il ne s'agissait d'une situation si délicate :

"Ce déplacement mettra plus particulièrement l'accent sur les enjeux d'une amélioration de l'efficacité énergétique et d'un développement des énergies renouvelables, dans les bâtiments et les logements."

Le nouveau maire divers droite de Vaujours, Dominique Bailly, ancien villieriste et porte-parole du Mouvement pour la France 93, n'a pu être joint par Rue89.

Retrouvez moi : http://monmulhouse.canalblog.com/